Les arnaques de trading, souvent basées en Israël (tels eToro, Binance, XTB etc…), sont-elles susceptibles d’accroitre l’antisémitisme dans le monde ?

on nombre de brokers dont la réputation est assez négative ont en commun le fait d’être localisés en Israël, dont la plateforme eToro. Certains craignent que cela n’ait un impact encore plus sombre sur le problème de l’antisémitisme en général, qui est déjà d’une certaine ampleur sur l’ensemble de la planète.

Les arnaques de brokers Israéliens

On retrouve beaucoup de courtiers dont l’emplacement géographique officiel est Israël. De manière malencontreuse, l’ensemble des bruits qui circulent concernant ces plateformes de trading sont assez négatives, comme ceux qui parlent d’eToro. Celui-ci est présenté comme étant l’un des pionniers de ce qu’on appelle le trading social, qui consiste à copier les différentes actions d’un trader professionnel afin de faire des bénéfices en même temps que lui.

Vendu comme cela, c’est une opportunité que même le premier venu qui n’a aucune notion du trading pourrait aisément se faire de l’argent, sauf que c’est une offre pleine de vices cachés. En premier lieu, les offres proposées par eToro sont parmi les plus chères du marché, et on fait par exemple état de spreads (ce que vous payez à chaque transaction) pouvant aller jusqu’à 50 pips, quand cela dépasse difficilement les 5 ou 6 pips sur le marché.

Ensuite, inviter les particuliers à laisser un trader gérer leur argent sans donner plus de détails s’apparent plus à un piège qu’à autre chose. En outre, il y a plein de choses à prendre en considération, et pour faire cela, il faut avoir une maitrise minimum des principes qui gèrent le trading en général. Outre eToro, il y a également d’autres affaires qui circulent concernant des arnaques dans le monde du trading reliés à des startups localisées en Israël.

L’impact des arnaques dans le trading sur l’antisémitisme

Dans l’immédiat, cela ne devrait pas avoir un impact trop négatif sur l’image d’Israël dans le reste du monde. Il faut savoir que les arnaques ont également lieu dans d’autres pays, suivant la nature des mesures fiscales dans le pays en question. Il se trouve simplement que les conditions financières et fiscales en Israël semblent favorables à l’apparition de telles situations, de plus rien n’indique que les arnaqueurs localisés dans le pays en sont effectivement originaires.

C’est par exemple le cas pour eToro, mentionné plus haut, dont les initiateurs sont d’origine Chypriote ; ce pays en particulier a actuellement mauvaise réputation sur le plan fiscal, dans la mesure où on a fait état de cas de corruptions. D’un autre côté, cela peut être utilisé comme excuses par ceux qui sont déjà antisémites à la base. Il se trouve malheureusement dans le monde des gens qui utiliseraient n’importe quel prétexte pour venir appuyer leur idéologie erronée.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *